23
Oct
2012

Map My Run (gratuit)

logo map my run

screenshot Map My Run

La première application que j’ai essayée. Son gros point négatif est l’ergonomie, qui donne de grosses difficultés pour retrouver les fonctionnalités vraiment utiles lors de la navigation. Cela tient au fait que cette application est surtout orientée « réseau sociaux », donc une surcharge de boutons type « partage » au dépend de ce qui est vraiment utile. Pour ma part, je ne cours pas pour les autres, c’est pourquoi j’ai rapidement abandonné Map my run.

Zombies, Run ! (5,99€)

logo Zombies, run

screenshot Zombies, Run

Le prix est incroyablement élevé lorsque l’on sait le nombre d’applications similaires disponibles (et je ne suis pas particulièrement attirée par l’univers des morts-vivants). Mais la motivation n’ayant pas de prix, pourquoi pas. En tout cas, une introduction très bien faite, qui donne envie d’en savoir plus. 

Grosse déception par la suite. Ce qui est en réalité proposé, ce sont quelques courtes minutes de blabla par-ci, par là, sur un ton qui se veut dramatique. Il n’y a pas vraiment d’histoire, simplement des personnages qui nous demandent d’aller chercher des objets à des endroits particuliers pour sauver le monde de l’invasion zombie. Mais nos actions n’ayant pas la moindre influence sur « l’histoire », il est bien difficile de se sentir concerné. Entre deux, Zombies, run! se contente de passer notre propre musique (interrompue régulièrement pour nous informer que nous venons d’éviter une hache), sans même en gérer le contenu (il faut sortir de l’application pour changer les chansons en cours). La durée n’étant pas pris en compte, il suffirait de n’avoir que des pistes très courtes pour pouvoir enchaîner plus rapidement les missions. A mon sens une grosse arnaque.

Endomondo (gratuit)

logo endomondo

screenshot endomondo

Gratuit, pratique, avec exactement ce dont le coureur à besoin, sans superflu. Que demander de plus ? 

L’application est jolie, claire et il est très facile de s’y retrouver. En plus, on peut choisir de suivre toutes ses activités sportives au delà de la course à pied (même si j’ai quelques doutes sur l’utilité et la praticité de la chose lors d’une séance en salle de gym ou en piscine). Pour le suivi, il suffit d’aller se connecter sur le site internet d’Endomondo (seul hic, il s’y trouve beaucoup de publicités), avec graphiques sur l’évolution des séances. C’est également à cet endroit que la possibilité de réseau social entre en jeux, avec la possibilité de retrouver le parcours de ses amis (pratique quand on court à plusieurs), d’aller s’inspirer des parcours effectués par d’autres, ou encore de participer à des challenges sur la communauté. Bref, l’essayer, c’est l’adopter (et encore, je n’ai pas essayé la version payante).

Aude