29
Apr
2013

Gros coup de pub pour Greenheart Games, un petit studio indépendant de jeux vidéo, qui vient de sortir leur premier jeu, appelé "Game Dev Tycoon", qui est un simulateur… De studio de jeux vidéo :)

Et pourquoi est-ce que ce jeu est en train de faire le tour de Twitter et Reddit ? Parce que Greenheart a mis en ligne une fausse version "pirate" du jeu, dans laquelle le joueur finit par perdre la partie à cause du "piratage".

screenshot of the game

Sur leur blog, ils publient le récit de leur petite "expérience" : What happens when pirates play a game development simulator and then go bankrupt because of piracy? (en anglais) : Ils ont mis en ligne la fausse version le jour de la sortie officielle du jeu, et estiment que, au bout d'un jour, 9 joueurs sur 10 ont joué à la version gratuite plutôt qu'à la version payante.

Ce petit studio indépendant, inconnu au bataillon, semble être très énervé contre certains aspects du monde du jeu vidéo, notamment les jeux "free-to-play", comme ceux que l'on trouve en masse sur Facebook, et le "piratage", encore une fois considéré comme du vol.

En tous cas, il est intéressant de voir que, sur Internet, tout suit le modèle freemium, que les auteurs le veulent ou pas.

Commentaires

1. le 30 avril 2013 (11 h 26), par KG :

Mouais. Le souci, c'est que publier une version "piratée" défaillante n'incite pas les gens à acheter le jeu, surtout si cette défaillance n'est pas repérable (au fait que le jeu est une version piratée).

Du coup, oui les gens se plaignent du piratage dans le jeu, mais aucun ne va penser que ce n'est pas un mécanisme "standard" du jeu. Du coup, je ne vois pas pourquoi un joueur bloqué sur un jeu irait acheter la version officielle. Après je doute également qu'une personne qui finit le jeu irait l'acheter. Mais bon :).

Bref, le mec il est content, il a "tendu un miroir" à des gens qui ne se rendent même pas compte du message qu'il veut faire passer. Du coup, pas sûr que ça l'avance à grand chose.Cela dit, c'est un problème compliqué à gérer et si on connaissait la solution, ce serait déjà fait. 

Après j'ai lu que si le jeu est DRM free, il est moins distribué sur les réseaux P2P car les crackers n'ont pas de défi à relever. Du coup, si l'éditeur le partage directement, il fausse peut-être les chiffres aussi. Mais bon, ça reste à démontrer.

L'ajout de commentaires est désactivé.

Manu