04
Jul
2013

Honteux ! D'après une simple rumeur qu'Edward Snowden tenterai de quitter la Russie en avion, l'appareil du président Bolivien est bloqué en Autriche, pendant que la France, le Portugal et l'Italie lui interdisent l'accès à leurs espaces aériens.

Snowden n'a pas de mandat international contre lui, pourtant de nombreux pays jouent les imbéciles, déclarant qu'il faut être dans le pays pour demander asile. On est à deux doigts du « on aimerai bien, vous savez, mais il n'a pas le bon formulaire ».

En France, soi-disant « pays des droits de l'homme », François Hollande nous raconte que, dès qu'il a appris qu'un chef d'État était à bord de cet avion, il a levé l'interdiction de passage. Oui oui, ça a pris des heures, il avait peut être mis son portable sur silencieux ? C'est ballot hein.

Photographie The Guardian, LCHAM/Sipa/Rex Features
François Hollande, photo the Guardian
Manu