23
Jan
2013

la république française

…mais "mot-dièse", dixit le journal officiel de ce mercredi 23 janvier 2013. Merci d'en prendre note.

 

 

 

Ah, on me signale que "#" n'est pas un "dièse" mais un "croisillon".

♯ (le dièse) ne doit pas être confondu avec # (le croisillon) ni 井 (un sinogramme).

Wikipedia

Oups.

Pendant ce temps, les québécois utilisent « mot-clic ».

Commentaires

1. le 24 janvier 2013 (10 h 57), par KG :

On devrait toujours demander aux québécois comment traduire un mot en français, ils sont souvent meilleurs ;)

2.Commentaire de l'auteur, le 28 janvier 2013 (11 h 35) :

Certains journaux ont compris que le mot hashtag était maintenant interdit -_- : pcmag.com (en anglais).

3. le 28 janvier 2013 (14 h 31), par KG :

Mouais... Enfin ça c'est juste le titre de l'article. Si on lit le contenu, il n'y a pas grand chose d'aussi définitif :). Ahhh l'habitude des journaux de balancer des titres racoleurs puis de nuancer dans le contenu...

Au passage, ils en profitent pour mélanger deux sujets qui n'ont rien à voir (le mot hashtag et la recherche d'auteurs de twits illégaux), en faisant mine de les relier.

Mais à la lecture de cet article, je me pose la question, sommes-nous les seuls à chercher à avoir une traduction dans notre langue des termes étrangers ? Toutes les autres langues intègrent-elles les mots anglais directement ? J'en serais surpris.

L'ajout de commentaires est désactivé.

Manu