16
Nov
2011

Origin, par EA games

Par Manu ·  Etiquette(s) : Jeux vidéos, Logiciel, Steam, Tests

J'ai déjà parlé d'EA en 2008 : "Fuck you, Electronic Arts."

Bon alors, la nouvelle plateforme "Origin", bien ou pas bien ? Steam killer ou steam…ing pile of sh… ?

Origin

le logo d'origin

J'ai installé Origin sans apriori, me rapellant que même Steam, aujourd'hui une très bonne plateforme de distribution digitale, a eu des débuts difficiles.

J'ai eu des erreurs étranges pendant l'installation, et des difficultés à créer un compte Origin. J'ai fini par comprendre que j'avais déjà un compte chez EA games utilisant mon email (encore une fois, voir mon message de 2008). Peut être suis-je tombé au mauvais moment, j'ai eu le droit au message d'erreur "Nos serveurs d'authentification semblent être inactifs".

Une fois le compte créé, j'ai eu ce message cryptique lors du lancement du client :

Message d'erreur sur EA Origin

Ceci est peut être dû au fait que j'ai installé Origin sur un lecteur autre que le C:/; encore une fois l'installation semble patauger quand on sort du chemin "standard". Une fois ces problèmes reglés, j'ai enfin pu découvrir Origin :

Une interface claire.
copie d'écran d'EA Origin

Installation de Battlefield 3

Tout ça pour ça, j'ai enfin pu installer Battlefield, youpi. Mais l'installation n'est pas terminée ! Avant de pouvoir se lancer, le jeu nécessite un plugin pour navigateur (ôO); en effet toute une partie des menus du jeu se trouve sur un site internet. Smiley hummVoilà qui est pour le moins étrange… C'est peut être une protection (de plus) contre le piratage, mais que ce passera-t-il quand le site tombera en rideau ?

Par ailleurs, je viens de lire que certains joueurs, bannis des forums EA sont aussi bannis des jeux sur Origin -_- (lien en anglais). EA dit que c'est une erreur mais ne semble pas super réactif…

Tout ça pour dire qu'il est encore un peu tôt pour déterminer si Origin est le futur de la distribution digitale, ou une nouvelle tentative foireuse par EA games.

Commentaires

1. le 16 novembre 2011 (10 h 20), par Nyco :

steaming pile. Comparons les deux solutions, en estimant que chaque client (Steam ou Origin) tourne en tâche de fond au moment du lancement du jeu:

  • N'importe-quel jeu Steam
    1) Double-clic sur le raccourci du bureau
    2) La fenêtre de chargement Steam s'affiche et le jeu se lance
  • Battlefield 3 sur Origin
    1) Double-clic sur le raccourci du bureau qui pointe vers bf3.exe
    2) bf3.exe ouvre Origin
    3) Origin s'ouvre avec Battlefield 3 dans la liste des jeux
    4) Clic sur Battlefield 3
    5) Le navigateur (attention, apparement ça bug sous IE) s'ouvre sur la page Battlelog
    6) Clic sur le menu de choix de partie (solo ou multi)
    7) Le jeu se lance.

Allez, juste histoire d'enterrer Origin un peu plus, ça fait toujours plaisir d'avoir ~100Mo de RAM bouffés par le navigateur. Ben ouais, c'est pas comme si Battlefield 3 était un jeu gourmand en ressources...

2. le 16 novembre 2011 (15 h 16), par KG :

"me rapellant que même Steam, aujourd'hui une très bonne plateforme de distribution digitale, a eu des débuts difficiles"

Le problème c'est qu'au début de Steam, il n'y avait pas vraiment d'équivalent, il fallait tout inventer, créer un marché, etc.

Tandis qu'au lancement d'Origin, le concept est bien en place, au pire ils n'avaient qu'à suivre la marche !
Malheureusement ils ont voulu faire leur tambouille à eux, peut-être pour se différencier, peut-être pour des raisons de brevets (je me méfie de nos jours...), et du coup à chaque fois qu'il y avait un choix à faire, ils ont choisit le moins bon...

Donc OK, on a le droit de faire des erreurs, mais quand on a un exemple qui marche bien, on essaie de s'en inspirer au moins un tout petit peu !

3.Commentaire de l'auteur, le 17 novembre 2011 (14 h 13) :

EA’s Unwieldy Banhammer: EA Responds (RPS, in english)

L'ajout de commentaires est désactivé.

Manu