23
Oct
2014

Il y a quelques jours, je me moquais de la complexité et de la quantité des termes maritimes, mais on m'a demandé d'expliquer ce que ces mots voulaient dire. Apparemment on ne peut plus dire du mal d'un truc, sans être obligé de se renseigner sur le sujet et d'apprendre des choses. smiley "hey, whacha gonna do about it"

Le château de ma mère, de Marcel Pagnol
gif animé tiré du Chateau de ma mère, de marcel Pagnol

Dans mon billet, j'ai mentionné à la fois les différentes choses que l'on peut mesurer sur un navire ("port en lourd", "déplacement") et les unités de mesure ("tpl", "tonneaux", etc.) qui leur sont associées. Pour essayer de démêler ce plat de spaghetti, commençons par définir ce qui est mesuré, on s'intéressera aux unités par la suite.

Petite remarque avant de commencer : n'étant moi-même ni un professionnel de la logistique maritime, ni un bateau, il est possible que je raconte n'importe quoi. Vérifiez par vous même avant de commander un bâtiment de 300 mètres.

That's some heavy ship.
(le San Cristobal, d'Hamburg Süd. Crédit photo maritimeintel.com)
Photo du San Cristobal, d'Hamburg Süd. Copyright http://maritimeintel.com

Mesures

déplacement

Le "déplacement" d'un navire est la masse d'eau qu'il déplace. Rappelez-vous d'Archimède et de la poussée qui porte son nom : Un navire (qui flotte) déplace autant d'eau que sa propre masse. En fonction de la densité du liquide qui porte le bateau (eau de mer, eau douce, sauce tomate, "autres"), le volume déplacé sera différent.

Exemple de navire qui flotte beaucoup moins bien.
Épave de l'Ozlem dans la Mer Noire, par Richard Bartz, cc-sa http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Shipwreck_Batumi_Georgia_R_Bartz.jpg

Le déplacement se mesure dans différentes configurations du navire : en sortie de chantier naval (déplacement lège), avec ses équipements (lège armé), avec sa cargaison et son équipage (déplacement en charge)… Je vous invite à lire la page Wikipedia sur le déplacement.

port en lourd

J'ai parlé ensuite du "port en lourd", qui mesure le chargement maximum que peut transporter un navire. Il est égal au déplacement en charge moins le déplacement lège, ce qui signifie qu'il inclut non seulement la cargaison, mais aussi l'équipage, les vivres, les consommables, et même le chargement non désiré, comme la glace qui se forme sur la structure en zone polaire.

Ce dernier exemple est tiré de la page wikipedia du port en lourd, que je vous invite à parcourir également.

tonnage

J'ai ensuite parlé de tonnage (ou jauge), qui mesure la place disponible à l'intérieur d'un navire. Le tonnage brut mesure le volume intérieur total, tandis que le tonnage net ne prend pas en compte l'espace utilisé par l'équipage, les machines, etc. Encore une fois, la page Wikipedia sur le tonnage permet d'aller + loin.

Maintenant que vous connaissez les différences entre le port en lourd, le déplacement en charge, et le tonnage, ça se complique : passons aux différentes unités qui mesurent tout ça.

Unités

Beaucoup de confusions possibles ici, entre les unités actuelles et les unités historiques, entre le système métrique, le système international et l'impérial, et entre les noms des unités en français et en anglais.

masse

Parmi les mesures évoquées, le déplacement est le + simple : il s'agit d'une masse, on l'exprime en tonnes, facile.

Sauf que… il ne faut pas confondre "masse" & "poids", bien sûr : l'une s'exprime en kilos et l'autre en Newton, en fonction de la force de pesanteur qui s'applique.

Au passage, on remarque que la tonne ne fait pas partie du Système International (qui ne connait que le kilogramme), mais y figure dans la partie "Unités en dehors du SI dont l’usage est accepté avec le SI" de la brochure officielle, disponible sur www.bipm.org.

Mais tout ça n'est que pinaillage face au vrai problème : il y a une *autre* unité qui s'appelle tonne dans le système de mesure anglo-saxon, enfin deux : une tonne Britannique et l'autre Américaine Smiley choqué (on parlera de "long ton" (UK), "short ton" (US), et de "metric ton" (le reste du monde)).

Les deux tonnes du système impérial valent respectivement 2240 et 2000 livres, ce qui me fait penser à la di̵f͜fér̨e͠n͜c̨e entre les unités informatiques kilobit et kibibit (cf. Wikipédia), q̸ui͜ se̕rve̡nt à ͟pr͝éćiser s̡i ̛on͘ pàrl͜e d͝e 10͏0͝0 ͢ou ҉1024 bit͜s͞. ̨͞M̵à̶̵i̵͠s̴ là̸͘,͝҉ ̴̵̀j̸e͏ ͠҉̀ s͏̛e͏̴n̶̛͢ś͡ ̸q҉ue ̴͡l̵͠è͡͝ ̷̀͝ma̶̷s̵̨͠q͢u̕e ̡͜d̶͜e̵͠ ͡m̸͢͢a̛̛͝ ̴ś͠a̸̧͠ń̴͠i͢͠t̨̀͘ę́͠ ̭̼e҉̬̝̬͓͕̖s̶̮̖̥̠t̠̩͖ ̧̼̮e͚̬n͕̬͍ ̘̯̫͎̫̯̲͘t̙͡r͏̹̻̣ą̼̞̙̪̣̣̯in̠͍̻ ̷͓̜̻̥ͅd̥e҉̲̣͚͓ ̺͖͇̦̀t͇͚̗̪̞̞̲o̮̹͓͙͔͜mb͚͓̲͟ęr̟̮͇̩̕,̨̭̜͓͇̮̰ … revenons aux bateaux.

Au risque de me répéter, la page Wikipédia sur la tonne est très instructive, et mentionne plein d'autres unités basé sur la tonne métrique, telles que les "mégatonnes" des bombes et la "tonne-stop", qui mesure les capacités de freinage d'un train.

tonnage

Maintenant que les tonnes n'ont plus de secret pour vous, passons au tonnage, qui est mesure un volume et non pas une masse. Oui, je sais, c'est confusant.

Le tonnage d'un navire est une mesure plutôt commerciale (et fiscale) que physique, et peut s'exprimer de différentes façons :

en tonneaux

Historiquement on utilise le tonneau, unité internationale qui vaut 100 pieds cubes ou 2,83168 m³. Le "pied" ici est la mesure du système impérial, qui correspond depuis 1960 à ⅓ de yard, et se divise en 12 pouces (inches). smiley mouais

En anglais, la jauge brute exprimée en tonneaux s'appelle le "gross register tonnage" (GRT, grt, ou g.r.t.), et "net register tonnage" (NRT, nrt, n.r.t.) pour la jauge nette.

en unités UMS

Les mesures en tonneaux sont aujourd'hui un peu archaïques et réservés aux bateaux les plus petits, on entendra le + souvent parler de jauge UMS. Ce nouveau calcul de jauge a été défini dans la convention internationale sur le jaugeage des navires, adopté en 1969 par l'organisation maritime internationale (OMI, ou IMO en anglais), mais n'a été appliquée au niveau international qu'en 1981.

La jauge UMS est obligatoire pour les navires de plus de 24 m qui font des trajets internationaux. Si vous aimez ce genre de choses, je vous invite à fouiller dans les comptes rendus des résolutions de l'OMI : http://www.imo.org (en anglais).

La jauge UMS est calculée selon une formule mathématique en fonction de divers paramètres tels que le nombre de passagers. à ce titre, la jauge n'a plus d'unité et est devenue un indice, comme le CAC 40 de la bourse de Paris.

Je n'ai pas trouvé de page Wikipedia francophone sur ce calcul, aussi je vous invite à aller lire celle de la wikipedia anglophone, appelée "net tonnage".

Voilà, comme ça c'est + clair.

(Dylan Moran, dans la série Black Books)
gif tiré de la série Black Books
Manu