Dans ma réflexion sur le coté "multi langue" d'épinards & caramel, je n'arrête pas de me répéter et de tourner en rond. Essayons de poser les choses à plat.

Bon en gros je veux faire quoi ?

  • Un site avec des billets dans toutes les langues
  • Je veux que les gens découvrent du contenu international, et essayent de lire même s'ils ne comprennent pas tout; la variété de langues qui existent est une richesse.

Ok, mais en vrai ?

  • Un site avec de l'anglais et du français, peut-être parfois une autre langue
  • Pour le moment j'ai 209 billets, dont 29 en anglais (13%) et 1 en italien (0,5%)

Techniquement par contre …

  • Google ne veut pas qu'on mélange les langues sur une même page; donc billet en japonais → site en japonais
  • Ça va être super relou de tout traduire pour ajouter une langue … Si je prend l'exemple de l'italien : J'ai recopié un mail; je ne sais pas traduire tout mon site en italien.
  • D'un autre coté, je peux traduire/faire traduire le site en quelques langues que je vais utiliser à priori, on verra ensuite si j'ai besoin d'une autre langue.

Mais mais mais !

  • Je vais changer la langue de l'interface à chaque fois que l'utilisateur tombe sur un billet dans une autre langue ? Et si le quidam ne parle pas la langue, il ne comprendra plus rien, ne trouvera plus les liens de navigation !
  • Aucun site ne fait ça …

Bon ba on sépare les langues alors ?

  • Je veux que les gens découvrent d'autres langues; Je pourrais mettre en avant "voici un billet au hasard dans une autre langue"
  • Ou alors, ne mélanger que l'anglais et le français; cloisonner les autres ?

En fait je crois que j'essaye de faire plaisir à tout plein de visiteurs aux profil différents …

  1. l'américain qui trouve un de mes billets par Google. Il est curieux, mais il ne veut que lire les trucs en anglais,
  2. le visiteur bilingue français/anglais qui veut voir ces deux langues là, sans avoir à cliquer sur "anglais" et "français" en continu,
  3. celui qui veut tout lire (moi).

Y'a aussi un ptit coté "tiens sale unilinguiste : fait un effort sinon on aura plus que de l'anglais et du chinois dans un siècle".

Maintenant, je ne vais publier que des trucs que je comprends; donc anglais & français, langues latines si c'est du technique. On peut imaginer un billet en japonais, mais il faut que j'aie confiance dans l'auteur (et une vérification rapide sur translate.google me dira si c'est écrit "penis" sur 2 pages).

La réflexion continue ! Si vous avez des commentaires ou idées, n'hésitez pas à m'en faire part grace au formulaire ci-dessous.

Manu