28
Oct
2017

Cette nuit en Europe, c'est le moment de « reculer nos montres d'une heure ».

Pour savoir pourquoi on doit faire ça, je vous invite à (re)lire mon billet d'il y a deux ans (wow, déjà ?) : « Encore un changement d'heure ».

TL;DR: on casse le rythme de tout le monde, on augmente le risque d'accident sur les routes[1] afin d'économiser (peut-être) 0,09 % de la consommation électrique (chiffres de 2009).

Bref, rien n'a changé depuis le dernier billet de blog, on passe cette nuit de 2 heures d'avance sur le soleil à 1 heure d'avance. On n'a pas eu l'étude demandée par Mme Royal (et Nicolas Hulot ne répond pas à mes tweets (je ne pensais pas écrire cette phrase un jour 🤔)).

N'oubliez pas de reculer vos horloges biologiques d'une heure, et faites gaffe sur les routes !

Notes

[1] Sécurité Routière : « Heure d’hiver : piétons, attention ! », octobre 2013

Manu