14
Apr
2011

drapeau pirate

Les marchands de CDs ont réussi à faire inscrire l'avertissement "le piratage nuit à la créativité artistique" un peu partout, donnant à cette phrase une légitimité, comme "fumer tue" et "mangez cinq fruits et légumes par jour". Mais est-ce seulement vrai ?

Tout artiste s'inspire d'autres oeuvres, et j'ai du mal à croire qu'une jeunesse ayant un accès illimité (et gratuit) à l'ensemble des oeuvres culturelles jamais publiées, soit moins créative, bien au contraire ! Combien de "remix" ont été créés ces dernieres années ?

L'argument moral

Pour certains, principalement ceux qui gagnaient leur vie en distribuant des versions physiques de produits culturels, le piratage serait un vol. En effet, ils voudraient qu'on accepte le raccourci un produit téléchargé = un produit non acheté; Mais cela ne tient pas la route : Les gens téléchargent parce que c'est gratuit, et n'iraient peut être pas acheter ce même produit en payant plein pot.

Nous sommes entrés dans une économie du gratuit, pour la comprendre je vous propose d'éviter le pamphlet ridicule "la gratuité, c'est le vol", et de vous tourner vers "Free", de Chris Anderson.

L'argument économique

L'argument habituel est de nous montrer que le piratage augmente, et que les ventes de CDs/DVD baissent; mais ces produits sont arrivés en fin de vie, la distribution numérique arrive en force, légale ou non. Aux États-unis, Netflix propose désormais des films en streaming; Steam vend des jeux vidéos en distribution numérique; iTunes, Amazon vendent de la musique directement via internet … Et on est surpris de voir les ventes de disques baisser ?

Certaines personnes, après avoir découvert un artiste ou un réalisateur via un piratage, passent à la caisse pour acheter le produit, ou en parlent à leur amis, qui eux vont l'acheter. Des études montrent que ceux qui piratent le plus sont ceux … qui achètent le plus.

En outre, seuls certains produits se vendent moins bien; les salles de cinéma par exemple, réalisent chaque année de meilleurs chiffres que l'année passée (même chose aux États-unis). Vite, il nous faut davantage de lois criminalisant le partage de fichiers !

Commentaires

1. le 14 avril 2011 (11 h 57), par dokko :

Suite à une réunion avec Phillipe Aigrain de la quadrature du net , je me permet d'ajouter que l'utilisation du terme "Vol" par les anti-piratages est inexact puisque si je copie le cd de quelqu'un, il n'est pas dépossédé de son bien.

 

2. le 14 avril 2011 (22 h 18), par nyco :

Excellent article, du bon boulot Monsieur Manu.

Ma petite expérience sur le sujet:

- si j'ai acheté tous les albums d'Offspring, c'est parce-que j'ai eu accès à un rip de l'album Americana => le piratage m'a permis de découvrir un de mes groupes préférés ET le rock.

- Steam est tellement bien foutu que depuis que je l'ai installé je n'ai piraté aucun jeu. En même temps avec des soldes récurrentes (plusieurs fois par semaine, voire plusieurs fois par jour à Noël par exemple) jusqu'à 90%, on aurait tord de s'en priver.Le jeu le plus cher que j'ai acheté m'a coûté 17€, les jeux sont mis à jour et installés automatiquement, que demande le peuple?

- J'ai depuis quelques mois un abonnement Deezer Premium (intégré à mon forfait de mobile). Je ne croyais pas à ce business model avant de l'avoir essayé, mais le fait est que depuis je n'ai plus rien piraté. Pareil pour iTunes.

Le mot d'ordre dans tout ça c'est la simplicité. D'une, parce-que je suis du même avis que toi sur le dématérialisé.: le CD a presque 30 ans et le DVD n'est plus adapté à nos écrans (mais ça passe bien quand même). Par contre le Blu-Ray a encore quelques beaux jours devant lui, vu que la fibre n'est pas encore très bien développée en France, c'est donc difficile de streamer/télécharger les 25 à 50 Go d'un film en 1080p.

Sinon je ne suis pas un collectionneur, et pour moi les boîtes de CD/DVD sont tout juste bonnes à prendre la poussière. Le futur est arrivé très vite dans le présent: même dans la rue, je clique, je paye, j'écoute.

Nico out

Réponse de Manu

Merci pour le compliment et pour le commentaire :)

L'ajout de commentaires est désactivé.

Manu